Drukuj

Francis

La Communauté de l’Alliance des Familles "MAMRE"

Nous vous demandons Votre aide;

La Communauté de l’Alliance des Familles „MAMRE” (catholique), Pologne, Częstochowa: phone +48343614551; +48664977196; Ten adres pocztowy jest chroniony przed spamowaniem. Aby go zobaczyć, konieczne jest włączenie w przeglądarce obsługi JavaScript.">mailto: Ten adres pocztowy jest chroniony przed spamowaniem. Aby go zobaczyć, konieczne jest włączenie w przeglądarce obsługi JavaScript.
COMPTE EN BANQUE: Wspólnota Przymierza Rodzin MAMRE, PL 56 1020 1664 0000 3502 0142 5685; swift: BPKOPLPW;


La Communauté de l’Alliance des Familles „MAMRE” à la lumière de la Loi Canonique (can. 299) est une association privée des fidèles d’un caractère profamilial et qui, dans son ordre d’idées se sert de l’experience du mouvement catholique du renouveau charismatique. Erigée avec le décret de l’Archevêque de Częstochowa, le 14 fevrier 2000. Comme une organisation ecclésiastique, elle possède aussi le caractère juridique.

Le nom de la Communauté “MAMRE” qui est pris de la Genèse 18 et de l’Épître aux Hébreux 13, 2, indique l’hospitalité qui est liée au caractère de la Communauté et qui est une des formes de charité et de service envers les nécessiteux. Le but de la la Communauté est chercher et annoncer le Royaume de Dieu par l’évangélisation et le service à l’Église, et particulièrement par le service à la famille à l’exemple de la Vierge allant chez Élisabeth pour l’aider (vois: Lc 1, 39-56). Les membres de la Communauté – par une stable formation – veulent devenir des chrétiens mûrs et conscients, prêts à réaliser leur vocation à laquelle le Christ, présent dans l’Église, les appelle.

La Communauté vit selon ses 12 Indications, qui sont l’expression de l’experience et de la découverte de la vocation de Dieu. Elles contiennent l’essentiel des idées spirituelles et de la formation de la Communauté.

Les patrons de la Communauté sont: La Vierge Marie (la Reine et l’Éducatrice des familles), Saint André Bobola (1591-1657) et Saint Joseph (le patron des prêtres de la Communauté). * * * L’Histoire de la Communauté

En ce qui concerne les débuts de la Communauté MAMRE, il faut les chercher en 1983, après les estivaux exercices spirituels d’un des groupes du Mouvement Lumière – Vie à Osjaków. Après cela, nait un groupe de prière qui se réunit surtout à Żarki Letnisko. Depuis l’été 1984 à Złoty Potok ont lieu les mensuelles de la prière (dites “Oasies de la Prière”). Là-bas travaille l’abbé Stanislas qui s’occupe du groupe comme le premier. La même année, en septembre, l’abbé Thaddée appelle le groupe “MAMRE“ ce qui vient du nom des chênes sous lesquels Abraham a accueilli Dieu.

En 1985, à Maczki, il y a les premiers Exercices Spirituels des Responsables de MAMRE (ROM I), et puis les réunions suivantes

Les exercices spirituels à Maczki (1985) sont considérés comme le début réel de la Communauté MAMRE. Les réunions de la prière suivantes assemblent environ 300 participant au maximum. Peu de temps après, la Communauté est dissipée, bien que plusieurs personnes préservent dans l’unité de la prière.

En 1989 quelques-unes d’elles créent une fondation. La Fête de la Sainte Famille en 1990 trois familles revniennent à la règle de MAMRE. On commence l’activité d’évangélisation entre autres par tenir un café à côté de la cathédrale et par la distribution des articles de piété. En 1992, sous la protection de l’abbé Stanislas, les réunions hebdomadaires du “Reste de MAMRE” commence. En 1994, à Jasna Góra, quelques familles accèdent à l’alliance. Les exercices spirituels se tiennent aussi.

En 1997 le protecteur passe à un autre mouvement ecclésiastique, et le reste de la communaute décide d’organiser à Czarniecka Góra les exercices spirituels d'été pour les familles. C'est l'abbé André Kuliberda qui les mènent et l'abbé Vladimir Cyran qui l'aide. L'archevêque charge ce dernier de s'occuper de la communauté et de préciser le lieu de ce groupe à l'Église Catholique.

En tant que le curé de la paroisse Saint André Bobola à Częstochowa le nouveau protecteur organise des méditations bibliques hébdomadaires. Pendant les vacances suivantes ont lieu les exercices spirituels pour les familles (à Zaborze) et pour les jeunes (à Żegiestów).

En 1998 la communauté organise le repas de la Veille de Noël et pendant les vacances d'hiver – les exercices spirituels à Rabka (environ 80 participants). L'étape suivante de la croissance de la communauté commence.

Les exercices spirituels d'été à Szczyrk, en 1999, réunissent déjà 150 personnes. Ils basent sur l'Exode alvec l'alliance en tant que le sujet central. A la paroisse, chaque deiux semaines, les réunions de la prięre et de la formation sont organisées. Elles sont souvent jointes à la Messe pour la guérison et le service charismatique. Pendant la Veille de Noël suivante, le groupe accueille l'Archevêque Stanislas Nowak. Le fruit du travail commun des membres de MAMRE et de leur protecteur est le statut qui est ratifié par l'Archevêque le 14 février 2000, et le 1 avril 2000 pendant la première fête statutaire environ 30 personnes sont reçu en tant que membres et 60 personnes – en tant que candidats.

Avant, en février, les exercices spirituels suivants on lieu à Brenna. Ensuite, en été – deux tours encore: à Jarosław et à Szczyrk, auxquels participent des familles et d'autres laïques, des prêtres (plus nombreux qu'autrefois), des clercs et des religieuses (tous environ 250 personnes).

La Communauté de l'Alliance des Familles MAMRE commence aussi l'activité d'évangélisation dans les paroisses.

La Communauté passe la veille de Noël de Jubilé 2000 en présence de l'Evêque Jean Wątroba qui décore le sapin avec sa boule de Noël – symbole de sa patricipation à cette fête.

Jusqu'au juin 2001 MAMRE se réunit surtout à la paroisse du modérateur Vladimir Cyran, mais elle soutient aussi les efforts pastoraux d'autres prêtres participant aux réunions et aux exercices spirituels menés par la Communauté et faisant venir leurs paroissiens pour qu'ils profitent des dons de cette Communauté et pour qu'ils puissent servir dans leurs paroisses. La Communauté organise aussi d'autres réunions entre autres les formations bibliques à Olsztyn et à Częstochowa, et elle aide, avec le service de la déliverance, de la guérison, ceux qui en ont besoin. Elle commence à faire paraître les publications dans le but d'évangélisation et de formation, particulièrement de ceux qui ont eu déjà un contact avec elle.

En février 2001 on organise les exercices spirituels exclusivement pour les membres et les candidats de la Communauté auxquels plus de cent personnes prennent part.

Le Carême et les Pâques abondent en œuvres d'évangélisation: des exercices spirituels aux paroisses, et ceux pour la Communauté du Sang du Christ (Missionnaires et la Communauté des Laïques) avec laquelle MAMRE entre dans la coopération plus proche et dans l'échange réciproque des dons et des expériences.

Aux exercices spirituels en 2001 environ 400 personnes prennent part (entre autres 12 prêtres, plus de 30 clercs, 15 religieuses de trois couvents). Ils se tiennent en trois tours (deux à Szczyrk et un à Skorzeszyce). C'est la nouvelle étape des changements et de la grâce. Dieu appelle le modérateur à laisser son travail à la paroisse et à se consacrer au travail savant et à la Communauté. Pendant les exercices spirituels, le Seigneur donne beaucoup de lumière prophétique pour l'avenir de MAMRE et distribue des vocations pour s'engager à cette œuvre. En même temps la Communauté du Sang du Christ, aidé par MAMRE, vit un énorme épanouissement et se vivifie. Elle se prépare à faire bâtir à Częstochowa le Sanctuaire du Sang du Christ.

Les années suivantes montrent une augmentation de nombre de candidats et de sympathisants. Cinq tours d' exercices spirituels de trois dégrés (vacances 2003) assemblent environ 700 participants, et les réunions mensuelles de l'évangélisation et de la prière – chaque fois environ 1000 personnes. A cette époque-ci il y a environ 300 membres et candidats qui subissent une formation régulière.

La Communauté fonctionne aussi à la diocèse de Sosnowiec et de Gliwice à la connaissance et avec l'accord de leurs Evêques. Pendant la période de Noël d'autres réunions ont lieu (le 21 décembre 2003 le groupe de Gliwice s'assemble avec l'Evêque Gerard Kusz et le 5 janvier 2004 le groupe de Sosnowiec – avec l'Evêque Adam Śmigielski). Le message pour le groupe de Gliwice est exprimé par les paroles Mic 5, 1-4a (le Messie va venir de Bethléhem), Héb 10, 5-10 (le Christ arrive pour exécuter la volonté du Père), Luc 1, 39-45 (Marie est la Mère du Messie attendu). Le groupe de Sosnowiec est appelé à se consacrer à la famille. Le groupe de Częstochowa (comptant environ 150 adultes) se réunit le 25 janvier 2004 pour recevoir l'ordre d'écouter, d'approfondir la Bible, développer des dons pour le service plus efficace et por l'évangélisation selon Saint Esprit, à l'exemple du Christ qui nous voulons imiter dans Sa mission (vois: Néh 8, 1-4a.5-6.8-10 – la lecture de la Loi de Dieu; 1Cor 12, 12-30 – le Corps Mistique du Christ; Luc 1, 1-4; 4,14-21 – les Parles de l'Écriture se sont accomplies en Christ). Traduction: A. Baran et P. Walkowiak


 

Strona Wspólnoty Przymierza Rodzin MAMRE używa plików cookies, aby ułatwić Ci korzystanie z serwisu oraz do celów statystycznych. Jeśli nie blokujesz tych plików, to zgadzasz się na ich użycie oraz zapisanie w pamięci urządzenia. Pamiętaj, że możesz samodzielnie zarządzać cookies, zmieniając ustawienia przeglądarki. Brak zmiany ustawienia przeglądarki oznacza wyrażenie zgody. Aby dowiedzieć się więcej o plikach cookies oraz jak je usunąć zobacz Polityka prywatności.

Akceptuję pliki cookie z tej strony internetowej.

EU Cookie Directive Module Information